Suppression des données


Le saviez-vous ?
Nous procédons à un effacement propre des données sur chaque appareil que nous recevons, qu'il ait déjà été nettoyé ou qu'il contienne encore des données.

La procédure d'effacement ou de destruction des données dépend ici de différents facteurs :

  • Quel type de disque dur est installé ?
  • L'ordinateur portable est-il prêt à être démarré ?

Avant que le nettoyage des données ne commence, tous les appareils sont inventoriés par nos soins. Cela fonctionne automatiquement grâce à notre script de nettoyage. Si un ordinateur portable ne fonctionne plus du tout, l'appareil et les supports de données sont inventoriés manuellement.

Types de disques durs

HDD (Hard Disk Drive)

Si un disque dur est installé dans un ordinateur portable, nous le remplaçons. Les HDD sont un ancien type de support de données qui, comparé aux SSD plus modernes, est en général massivement plus lent et peut donc aussi affecter les performances d'un ordinateur portable. 

Les anciens disques durs sont ensuite déposés dans notre coffre-fort et dès que celui-ci est plein, nous le vidons. Seule la direction, qui est également responsable de la sécurité des données chez wLw, a accès au coffre-fort. Une presse spéciale écrase ensuite les disques sur lesquels sont stockées les données.

Pour savoir comment fonctionne cette presse, regardez cette vidéo :

Tous les disques durs ne doivent cependant pas être détruits. Il arrive souvent que nous trouvions des disques durs qui peuvent encore être utilisés. Dans ce cas, nous les nettoyons selon notre procédure standard - simplement pas dans l'ordinateur portable lui-même, mais sur notre serveur.


SSD (Solid State Drive)

Les disques SSD sont aujourd'hui la norme dans les ordinateurs portables. Il est difficile de détruire ces supports de données, car les données ne sont pas stockées sur des disques, mais dans de petites unités électroniques. Afin de garantir un effacement sûr, nous nettoyons ces supports de données selon la norme NIST 800-88, en combinant le cryptage et l'écrasement. Pour ce faire, nous utilisons les routines d'effacement spécifiques aux disques durs des fabricants respectifs, qui garantissent ainsi un effacement propre.

Ce processus d'effacement dure en général quelques minutes. Ensuite, il n'est plus possible de lire les données sur les supports de données et d'installer un nouveau système d'exploitation de manière sûre.

Si un SSD est cassé et que nous ne pouvons pas le nettoyer, il sera également détruit. Les différentes unités électroniques sont alors physiquement détruites. Comme chaque puce de mémoire doit être détruite, cette opération n'est pas effectuée à l'aide d'une presse, mais d'une déchiqueteuse. Cette déchiqueteuse découpe chaque SSD en petits morceaux de 4 mm : Et il n'est plus possible d'extraire des données de ce morceau.


Certificat de suppression

Dans tous les cas, tu reçois un certificat après le nettoyage des données, qui t'informe de la procédure de suppression choisie, de la date de suppression et de ton appareil. Voici un petit exemple :


D'autres questions sur le processus de suppression ?

N'hésite pas à nous écrire, car il est important pour nous que tu puisses nous remettre tes appareils en toute connaissance de cause 🙂

Cet article vous a-t-il été utile ?

Articles connexes

fr_FRFrançais